1. Accueil
  2. Benoît Laflamme | Que nous réserve la Banque du Canada la semaine prochaine ?

Que nous réserve la Banque du Canada la semaine prochaine ?

Dernière modification: 31 mai 2024
banque_du_canada-1717158545896274297

Marquez le 5 juin à votre calendrier, car cette prochaine annonce est probablement la plus importante de toutes.

Nous ne sommes plus qu'à quelques jours de la prochaine annonce de la Banque du Canada sur son taux directeur. Si, il y a quelques années, lorsque les taux d'intérêt étaient très bas, nous nous préoccupions peu de ces dates de mise à jour du taux, l'ascension récente des taux d'intérêt a changé la donne. 

Pourquoi est-ce si important ?

L'annonce d'une baisse des taux marquerait une étape cruciale. Elle signifierait la fin d'un cycle d'incertitude. Bien que la Banque du Canada ait maintenu ses taux directeurs inchangés lors des six dernières annonces, la dernière en date étant celle du 10 avril 2024, ce statu quo a laissé planer une incertitude quant à l'avenir. La Banque semblait se donner une période de réflexion avant de décider d'une nouvelle hausse ou d'une baisse, voulant mesurer l'impact de ses précédentes augmentations.

Une incertitude ressentie dans le marché immobilier

Ne sachant pas si les taux allaient être maintenus, augmentés ou réduits, le marché immobilier est resté dans une période d'instabilité. Cela se voit clairement dans le nombre de propriétés à vendre. Il y a quelques années, à même date, Centris vantait l'accès à plus de 100 000 inscriptions (maisons à vendre) au Québec, alors qu'aujourd'hui, on en compte seulement 60 000.

Les effets potentiels d'une baisse du taux directeur

Une baisse du taux directeur pourrait lever, ou du moins diminuer, l'incertitude des investisseurs et des acheteurs immobiliers quant à la direction des taux. Cela pourrait se traduire par un retour des vendeurs et des acheteurs sur le marché, rétablissant progressivement un équilibre.

Toutefois, le marché est tellement sensible que la Banque du Canada craint qu'une baisse, même légère, enflamme l'économie et provoque un retour à des taux d'inflation anormaux, ce que personne ne souhaite.

Le rôle clé du courtier immobilier

C'est pourquoi il est toujours préférable de consulter son courtier immobilier pour déterminer la meilleure approche à adopter lors de l'achat ou de la vente de sa propriété. Le courtier immobilier reste informé sur les tendances économiques du marché et, grâce à son travail quotidien, il est à même de ressentir les tendances pour bien vous conseiller sur le prix de vente de votre propriété ou la négociation du prix d'achat.

En résumé, la prochaine annonce de la Banque du Canada est un événement à surveiller de près pour tous les acteurs du marché immobilier. Abonnez-vous à notre infolettre.  Restez informé et faites appel à un professionnel pour naviguer au mieux dans ces eaux incertaines.

Prendre rendez-vous.
Consultation Gratuite.